Mémoire aveugle

MEMOIRE AVEUGLE-book

M-A-00

===============================================================================

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’écris et je photographie pour ne pas oublier et enregistrer un présent fragile qui devient rapidement le passé. Lorsque je photographie, je suis en voyage. J’avance en creusant et me creuse en même temps. Ce type de voyage n’est pas confortable. Ce n’est pas un temps de détente. C’est plutôt une chute vertigineuse, une façon d’être sous tension permanente.

Mes photos sont subjectives et personnelles. Elles décrivent une atmosphère, un monde que je traverse, auquel je fais face.

« Mémoire aveugle » est le récit de femmes iraniennes modernes à travers le temps. Le titre se réfère à leur absence globale dans l’histoire visuelle du pays depuis l’arrivée de la photographie en Iran.

L’idée de ce projet a commencé d’une recherche dans les albums familiaux, en allant peu à peu vers les images d’archives.

Les images sont composées de mon propre travail, ainsi que des images d’archives. Je profite de ma propre photographie pour compléter cette narration historique jusqu’à aujourd’hui comme la fonction verbale du passé composé où une action est finie mais ses conséquences se poursuivent au présent.

===============================================================================

I write and take photos to not forget and to record a fragile present which become past quickly. When I take picture, I am in a journey. I advance by digging and digging myself in the same time. This type of travel is not comfortable. It is not a relaxation time. It is rather a diggy fall, a way of being under permanent pressure.

My photos are subjective and personal. They describe an atmosphere, a world that I crossed, the one that I face.

 » Blind memory  » is the story of Iranian modern women through the time. The title refers to their global absence in the country’s visual History since arrival of photography in Iran.

The main idea of this project began by a research in familial albums, going little by little toward archives images.

The images are composed of my own work, also archives. I use my own photographs to complete this historical narrative until today like the verbal function of Present perfect continuous when an action is finished but its consequences continue until present.

===============================================================================

Sajede Sharifi est une sacrée bonne femme ! Cette artiste iranienne vit entre deux mondes : le nôtre et le sien. Dans son projet « Mémoire aveugle », elle construit des ponts entre les deux, créant ainsi un baromètre poétique pour mesurer la condition féminine depuis l’apparition de la photographie dans son pays. Elle constata la quasi absence de femmes en compilant d’abord ses albums de photos de famille puis en se plongeant dans les images d’archives du pays. La grande force de l‘œuvre de Sajede Sharifi est cette mise en abîme de son propre travail qu’elle sertit façon pierres précieuses au milieu d’une profusion d’images anonymes et de textes courts et ciselés. Ses photos représentent comme des mots manquants qui rendraient l’histoire plus belle à lire si elle n’incarnait pas la frontière du présent. Décidément, le monde est trop petit pour Sajede Sharifi et le chemin et le temps de la justice trop longs.

                            Cyrille Putman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s