Embargo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De Ceux qu’Elle a connu dans sa géographie natale, il ne lui reste qu’un bref catalogue d’une conscience collective qui n’a pas d’ivresse.

Ils passent les jours en attendant une bonne nouvelle qui arriverait la semaine prochaine. Ils n’ont pas de montre. Ils n’ont pas le compte du temps et s’enivrant de l’amertume de l’eau-de-vie ils tentent d’atteindre le bon temps.

Il ne faut pas leur dire «Quel beau temps !». Ils ne le voient pas. De leur fenêtre, ils fixent leurs yeux des heures sur les feuilles qui partent avec le vent.

Le Ramadan, de la rue, déchire la gorge des mégaphones avec les soldes de dates.

Ceux qu’Elle a connu dans sa géographie natale se demandent s’ils comprennent toujours le temps. Ils n’ont aucun souvenir récent.

Son terme technique est Embargo.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s